Une oeuvre, un comédien

La Chambre Mandarine

De Robert Thomas
Présenté par Jérôme Bailly

« Un des pièces que j'ai particulièrement aimĂ© jouer est La Chambre Mandarine, de Robert Thomas. Le rĂ´le de « Polo » permet d'endosser le costume d'un « gentil » truand, digne d'un personnage des Tontons Flingueurs. Une anecdote particulière ?: la scène oĂą Polo, dos au public, dĂ©voile le serpent Ă  sonnettes tatouĂ© sur son corps devant Christina de St-Boeuf. La rĂ©action du public fĂ©minin Ă©tait souvent la mĂŞme : toutes voulaient voir le fameux tatouage ! ...  »
La particularité de La Chambre Mandarine, créée à Paris en 1974, réside dans ce lieu unique, un hôtel des Batignoles, où défilent les personnages les plus saugrenus, les plus déjantés : truand, mari trompé, écrivaine à succès, riche héritière, folle anglaise, mère abusive … tous accueillis par un garçon d'étage stylé et une accorte soubrette, fraîchement arrivée «  du Gap ». Une affiche colorée et réjouissante, celle de la Saison 2015/2016, une saison à succès !
  • Nos partenaires